Fabricant Français de sacs et sachets plastique

Sac et sachet plastique PE BD Sac et sachet plastique Zip Sac et sachet plastique Zip Kangourou Sac et sachet plastique PP Sac et sachet plastique Bretelle Sac et sachet plastique poubelle Remise et reduction en volume
Bienvenue | 
Panier :        (vide)

Panier  

(vide)
Publicité

Besoin d'aide ?

Contactez Sacs Direct
Et si nous faisions la première commande ensemble ?

Appelez-moi au
Téléphone Sacs Direct

lundi-vendredi 9h-12h/13h30-17h30

Envoyez-moi un mail

Rejoignez-nous

Démarche qualité

Nos sacs PE BD sont fabriqués en France.

Nous contrôlons toute la filière : de la matière première au sac complètement fini. La qualité fait l'objet d'un suivi permanent. Chaque lot est traçable. Nos sacs répondent aux normes Alimentaires, Nucléaires, Reach, etc.

Notre exigence fait la différence :

  1. Le choix de matières premières de qualité (Sélection rigoureuse des fournisseurs)
  2. Contrôle qualité à toutes les étapes
  3. Respect de nos engagements (transport, qualité, etc.)
  4. Spécifications rigoureuses : fiches techniques à votre disposition
  5. Nous travaillons même ce qui ne se voit pas: ajout systématique d'adjuvants de protection contre les UV

Sacs-direct vous donne la parole ! Vous avez une suggestion, une remarque, une proposition ? Contactez-nous via le formulaire de réclamation.

Écrivez-nous

Le sac PEBD bientôt remplacé par des matières biodégradables

Publié le 17/11/2014

Le polyéthylène basse densité, PEBD est la matière qui est utilisée pour la fabrication des sacs en plastique vendus dans tous les supermarchés. Sa conception est écologique, et la matière est 100% recyclable. Pourtant, ce matériau est en passe d’être remplacé. Nous vous expliquons pourquoi et comment sera-t-il remplacé et quels matériaux sont envisagés pour la future production de sachets à bretelles.

 

Qu’est ce que le sac en polyéthylène basse densité dit PEBD ?

 

Le polyéthylène basse densité, PEBD est une matière inventée en 1933 par des ingénieurs anglais. Le polyéthylène est obtenu par polymérisation à très haute températurAe de l’éthylène, une matière issue du raffinage du pétrole. Dans le processus de solidification le polyéthylène est découpé en granulés afin d’être modelé et d’obtenir un matériau fin et extrêmement malléable.

 

Sa faible épaisseur en fait une matière idéale pour la création de récipients souples : sachets, pots de yaourt, bouteilles. Il s’agit des sachets à bretelle, communément appelés « sacs plastiques » que vous trouvez à la caisse de votre supermarché.

 

Le polyéthylène est un matériau qui ne détériore pas l’environnement. Il est recyclable à 100% et sa fabrication génère peu de déchets.

sac sans lien

 

Pourquoi le sac PEBD doit-il être remplacé ?

Tout d’abord parce que si ce matériau est recyclable, il n’est pas forcément recyclé ! Le recyclage est une pratique écologique qui entre progressivement dans les habitudes mais qui n’est pas encore adoptée par la totalité des français. Or, un sac en polyéthylène basse densité met environ 400 ans pour se dégrader dans un environnement naturel et encore plus longtemps dans les fosses marines abritées de la lumière. On estime ainsi que la mer Méditerranée contient près de 250 milliards de particules plastiques ! Un chiffre colossal qui n’est pas un cas isolé, des taux semblables sont observables dans les autres pays.

 

Cette dégradation très lente a des conséquences désastreuses sur l’environnement et sur la faune et la flore. C’est d’ailleurs pourquoi la distribution gratuite des sacs plastiques à usage unique a été interdite dans les supermarchés français. Le décret actif au 1er janvier 2014 interdit les sacs de caisse à usage unique mais autorise ceux dont la composition en matières végétales en masse atteint un minimum de 40%.

 

L’autre raison est que le pétrole se raréfie. Cette denrée indispensable dans de nombreux secteurs s’épuise de jours en jours. Or, les ressources en gaz et en pétrole peuvent mettre jusqu’à des dizaines de millions d’années à se former. La consommation est donc plus rapide que le temps de production. Le sac en polyéthylène Basse Densité est conçu à base de pétrole, en employant un autre matériau, cette denrée chère qui s’épuise au quotidien pourrait être conservée pour d’autres emplois.

 

Quels matériaux remplaceront le polyéthylène basse densité, PEBD ?

 

De nombreuses alternatives sont proposées au PEBD. La plupart des alternatives sont entièrement végétales, le sac ainsi créé est donc facilement dégradable dans la nature d’autant plus que la plupart du temps un agent de décomposition rapide est ajouté afin d’accélérer la biodégradation. Pourtant, ces nouveaux matériaux tardent à arriver sur le marché. Pourquoi ? Simplement car leur production est bien plus coûteuse ! Ces produits sont chers et plus difficiles à conserver que le polyéthylène. En effet, il s’agit de matières biodégradables qui peuvent subir les dégâts de nuisibles.

 

En attendant leur arrivée sur le marché,  nous vous proposons un tour d’horizon des matières qui remplaceront totalement le PEBD dans les années à venir.

 

* Les sacs oxo biodégradables

Ce type de sac n’a à première vue aucune différence avec le sac plastique que nous connaissons. Cependant, bien qu’il soit également conçu en polyéthylène, il contient également un agent de décomposition rapide tel que le sel de métal, le cobalt. Ces sacs sont donc biodégradables et recyclables.

 

* Le film en cellulose

Le film en cellulose, découvert par un ingénieur chimiste suisse et communément appelé cellophane est le film qui vous sert à emballer vos aliments pour bien les conserver dans votre réfrigérateur. Transparent, peu dense, malléable et solide, il n’est aujourd’hui utilisé que pour l’emballage alimentaire mais pourrait être employé pour remplacer le polyéthylène basse densité dans l’avenir.

 

* De la pomme de terre dans votre sac !

La pomme de terre contient de l’amidon qu’il est  tout à fait possible d’exploiter. Cet amidon est transformé en copolymère thermoplastique extrudable qui a des propriétés semblables au polyéthylène basse densité actuellement employé dans les sacs plastiques. Il comporte cependant du polyester d’origine fossile. Il se dégrade en seulement quelques mois dans la nature et peut même se composter ! L’avantage est qu’on trouve de l’amidon dans les pommes de terre mais aussi dans le maïs.

 

Ces bioplastiques entièrement et rapidement biodégradables finiront par remplacer le traditionnel sac plastique que nous connaissons bien. Le polyéthylène ne sera plus utilisé au bénéfice de ces matières bien plus écologiques.  Ce remplacement tarde cependant à venir à cause du coût qu’il engrange. La production et le stockage de ces matières sont en effet soumis à différentes composantes qui rendent la production onéreuse.


Publié par Laurent Lefebvre

Cet article a t-il été utile ?

Article précédent Article suivant