Fabricant Français de sacs et sachets plastique

Sac et sachet plastique PE BD Sac et sachet plastique Zip Sac et sachet plastique Zip Kangourou Sac et sachet plastique PP Sac et sachet plastique Bretelle Sac et sachet plastique poubelle Remise et reduction en volume
Bienvenue | 
Panier :        (vide)

Panier  

(vide)
Publicité

Besoin d'aide ?

Contactez Sacs Direct
Et si nous faisions la première commande ensemble ?

Appelez-moi au
Téléphone Sacs Direct

lundi-vendredi 9h-12h/13h30-17h30

Envoyez-moi un mail

Rejoignez-nous

Démarche qualité

Nos sacs PE BD sont fabriqués en France.

Nous contrôlons toute la filière : de la matière première au sac complètement fini. La qualité fait l'objet d'un suivi permanent. Chaque lot est traçable. Nos sacs répondent aux normes Alimentaires, Nucléaires, Reach, etc.

Notre exigence fait la différence :

  1. Le choix de matières premières de qualité (Sélection rigoureuse des fournisseurs)
  2. Contrôle qualité à toutes les étapes
  3. Respect de nos engagements (transport, qualité, etc.)
  4. Spécifications rigoureuses : fiches techniques à votre disposition
  5. Nous travaillons même ce qui ne se voit pas: ajout systématique d'adjuvants de protection contre les UV

Sacs-direct vous donne la parole ! Vous avez une suggestion, une remarque, une proposition ? Contactez-nous via le formulaire de réclamation.

Écrivez-nous

Réglementation des chantiers verts : le sac à gravats

Publié le 03/09/2014

Qu’est-ce qu’un chantier vert ?

Certains chantiers appliquent une démarche dite « verte » et sont alors appelés « les Chantiers Verts » : ces chantiers intègrent une dimension environnementale et écologique. 

Ainsi, les intervenants cherchent, à tous les niveaux, à réduire les nuisances environnementales engendrées par les différentes activités liées au chantier.

Cet objectif concerne le site de travaux lui-même, mais aussi sur les « voisins » directes du chantier et la population, et enfin à l’échelle globale, en prévention. À travers cette démarche de chantiers verts, conseils généraux et municipalités souhaitent identifier les enjeux liés aux questionnements environnementaux sur les chantiers pour ensuite proposer des solutions et pistes d’amélioration à la fois techniques et organisationnelles.

 

Lors de la mise en place d’un chantier de construction, un certain nombre de nuisances apparaissent :


- nuisances de proximité vécues et ressenties par les ouvriers eux-mêmes ainsi que les populations proches du chantier : le bruit assourdissant et constant, les salissures, les circulations d’engins de chantier, les stationnements, …


- nuisances écologiques et environnementales : pollution des sols, déchets et gravats, …

 

 

Les défis des chantiers verts

Les chantiers verts cherchent à réduire l’impact de la période de travaux sur  les intervenants et les professionnels oeuvrant sur le chantier, mais aussi sur l’environnement proche et la population en général.

Les défis se situent à plusieurs niveaux : on distingue ainsi (source http://www.chantiervert.fr/


- les flux entrants du chantier : engins et matériels utilisés sur le chantier, matériaux et produits mis en œuvre…

- le chantier lui-même : techniques employées, gestion des déchets…
- les flux sortants du chantier : déchets évacués, nuisances générées vis-à vis des riverains…

 

Chaque niveau représente un plan d’action précis, bien que l’objectif soit le même : réduire les nuisances. Que ce soit en amont, pendant les travaux ou à l’issu du chantier, chaque étape est concernée. Bien que les enjeux économiques semblent être en quête d’économies à grande échelle, tous les acteurs du chantier sont concernés et intégrés à la stratégie d’enjeu commun.

 

sac plastique chantier vert

 

Comment réduire les nuisances et les déchets sur un chantier ?

Sur un chantier BTP, les nuisances sont nombreuses et de différents types : elles peuvent être sonores (bruit des engins de chantier), visuelles (échafaudages disgracieux, grue qui obstrue la vue, gravats amoncelés, …), environnementales ou encore d’ordre pratiques : en effet, un chantier important nécessite de la place pour laisser circuler engins et personnels ouvriers. Il n’est pas rare que le chantier empiète sur la voie publique, nécessite de bloquer une voie d’accès, un parking pour installer les espaces de vie des ouvriers, les bureaux des chefs d’équipes …

 

Mais un chantier est aussi et surtout une pollution due aux déchets et gravats dégagés. Face à ce type de nuisances, le défi des chantiers verts résident dans la gestion optimisée de ces déchets. Voici ce qui est notamment recommandé (source http://www.chantiervert.fr/ ) :


•Etude préalable de la quantité par type de déchets.
•Tri sélectif des déchets (tri sur place, tri délocalisé, tri sous-traité,…) (élimination contrôlée).
•Recherche de filières de valorisation (Transport des déchets)
•Former et inciter le personnel à respecter le tri des déchets et les zones de stockage spécifiques.

 

 

Zoom sur le sac à gravats

Chez vous aussi, en tant que particulier, vous avez accès aux sacs à gravats. Cet équipement n’est pas seulement réservé aux professionnels du BTP : pour toux travaux de démolition ou rénovation, vous pouvez générer des gravats et vous retrouvez avec des déchets sur les bras.

Vous aussi, pensez à optimiser votre chantier en optant pour le sac à gravats. Le sac à gravats permet de stocker, déplacer ou transporter facilement les décombres et débris résultants des travaux effectués à votre domicile.

 

* Les atouts du sac à gravats

- pratique, le sac à gravats est plus accessible qu’une énorme benne et bien moins encombrant !

- facile à déplacer, le sac à gravats ne risque pas de salir le véhicule dans lequel il sera transporter : votre voiture reste propre en toute circonstance

- ultra résistant : ces sacs d’épaisseur 150 microns existent en différents volumes, vous permettant ainsi d’opter pour le volume adapté à votre usage. Vous pouvez ainsi transporter de 30 à 130 litres de déchets dans un sac noir opaque spécial déchets de chantier

- le tri des déchets n’est pas une obligation bien que cela soit un plus lors du ramassage ou du recyclage du contenu du sac

sac à gravat - chantier vert

* Comment l’utiliser ?

- première étape, essayez d’évaluer le nombre de sacs qu’il vous faudra et le volume de ceux-ci : en fonction des travaux que vous vous apprêtez à lancer, estimez les gravats qui seront dégagés (un muret à faire tomber ? une toiture à changer ? du papier peint à enlever ? … ).

 

 - Vous avez votre/vos sac(s) ? Pensez à son évacuation et simplifiez vous la tâche ! Installez le sac à gravats vide dans un endroit accessible, à proximité direct du camion ou de la remorque dans lequel vous le chargerez pour ensuite l’évacuer vers la déchetterie.  Ou bien placez le dans le jardin, près de la sortie, du portail par exemple : de cette façon, il pourra être enlevé plus rapidement par les services de la municipalité

 

- Déposez tous vos déchets de chantier dans le sac à gravats : gravats, béton, briques, parpaings, tuiles, céramique, moquette, plâtres, plastiques, PVC, emballages, cartons, ferraille, terre, déchets verts.

Vous pouvez également prévoir un sac à gravats par type de déchets : cette solution est encore plus écologique et permet de recycler rapidement les déchets en fonction de leur nature.

 

Chez vous aussi, faites en sorte que votre chantier soit au vert !


Publié par Laurent Lefebvre

Cet article a t-il été utile ?

Article précédent Article suivant